Archives septembre 2011

Miss Curvy Auvergne

En tant que professionnel de l’image, j’ai été invité samedi dernier à faire partie du jury de l’élection Miss Curvy Auvergne se déroulant à Clermont-Ferrand, impossible de refuser (encore moins quand l’organisatrice est Cécile)? Je me suis donc acquitté de ma tâche consciencieusement après un briefing avec le directeur national de Miss Curvy.

Miss Curvy Auvergne et ses 3 dauphines

Ces jeunes femmes adorables, attachantes ont décidé de réagir face au dictat de la minceur, de s’ériger contre les barrières qu’elles se sont longtemps infligées, de dire que l’on peut être ronde, belle, féminine, séductrice. Leurs discours m’ont malheureusement montré leur souffrance face à de mauvaises expériences mais aussi la force dont elles font preuve. Comme cette mère de famille, venue sans doute pour donner une leçon aux jeunes femmes qui se sentent exclues.

Le moment fatidique des résultats!

En fait, Il est toujours d’actualité de constater que les personnes qui ne sont pas dans la norme en souffrent. Qu’elles soient trop grandes, trop minces, trop rondes ou tellement d’autres critères. Alors, il est bon de voir des initiatives visant à faire évoluer les mentalités.

Un défilé en trois passages avec une quinzaine de critères à juger!

cela pousse à s’interroger sur le rôle des médias, magazines et par extension des photographes dans cette sensation de mal-être que peuvent ressentir certaines personnes. Même les personnes qui n’ont pas à souffrir face à la norme arrivent devant l’objectif complexées comme si elles ne méritaient pas que l’on fixe leur image.

Les gagnantes ainsi que l'organisation

Combien de fois je peux encore entendre « je ne suis pas photogénique », « il y a des femmes plus belles à photographier » et autres…
Là est peut être aussi un peu de rôle du photographe : aider les gens à s’aimer un peu plus au travers de leur image.

cette photographie a une composition dynamique qui me plait...les goûts...

Merci à Cécile et l’association Be Curvy de m’avoir fait l’honneur de m’inviter à participer à cette élection.

 

Par , le

Portraits et books

Faire un bon portrait n’est pas chose facile, je préfère de loin vendre des séances de shooting. Durant une heure, nous pouvons réaliser, avec le modèle, un certain nombre de photographies en studio comme en extérieur (entre 30 et 80 photographies selon les cas), nouer une complicité et s’amuser pour retirer les tensions dues à l’objectif.  Comme avec Lucas, jeune homme entrant au conservatoire de théâtre dont voici une photo prise lors d’un  shooting. A chaque fois, c’est découvrir une nouvelle personne, discuter de tout, c’est aussi de l’humain la photographie!

Lucas, jeune comédien au conservatoire de théâtre

Par , le

La pata negra : Restaurant à tapas

Difficile de rester stoïque face au Mojito ou les plats de paëlla que j’ai du prendre en photo lors d’un reportage sur la Pata negra.

une séparation entre salles de restaurant et tapas

Il est amusant de voir que les restaurants à tapas, tout comme les restaurants japonais se sont aussi vite développés sur Clermont-Ferrand, cela est révélateur du bouillonnement de la ville.

Comment rester de glace alors qu'il fait chaud...

Ce restaurant aux multiples ambiances installé sur la place Gaillard à Clermont-Ferrand divise ses lieux entre tapas (grignotage apéritif à l’espagnol) et une partie restaurant, chaque salle a son ambiance mais toujours avec un grand soin dans l’aménagement.

L'une des salles de la Pata Negra, un aménagement très soigné.

D’après ce que j’ai compris, ce restaurant a été confié à de nouveaux gérants, depuis, la qualité a l’air d’avoir été améliorée et pour avoir déjà travaillé dans la restauration, j’ai vu, dés l’entrée en cuisine que rien n’était laissé au hasard et qu’un grand soin est apporté aux plats.

De la nourriture qui fait envie dans un lieu sympa

Une équipe dirigeante dynamique met un point d’honneur à ne pas miser que sur la beauté du lieu mais à fournir une nourriture de très bonne qualité, ceux qui y ont mangé par le passé et n’ont pas été convaincus peuvent probablement retenter l’expérience.

Les tapas

Merci à eux de m’avoir fait confiance pour leur fournir les photos nécessaires à leur communication visuelle.

Le bar à l'entrée du restaurant

Par , le