Le matériel fait la qualité de la photographie?

Combien de fois les photographes devront-ils entendre? :

« vous avez un gros appareil, ça doit faire de belles photographies! »
ou bien
: »Facile de faire de faire de belles photographies avec ça! »
ou alors :
« Avec l’arrivée du numérique, tout le monde peut faire de belles photos, votre métier va disparaître »
toujours mieux :
« Avec les nouveau téléphone, plus besoin d’appareil photo! »

Portrait d'objet d'art

Aucun rapport entre son regard dépité et le mien 😉

Quelques petites réflexions personnelles qui n’engagent que moi pour répondre à certaines idées reçues, certaines pourraient vous surprendre!
Pour commencer, une fois arrivé dans certaines gammes d’appareils, la qualité de l’image finale dépend plus de la lumière et des réglages choisis que du matériel, la définition permet juste une taille d’agrandissement plus grande, la robustesse des matériaux une longévité.
Essayons d’être objectifs, évidemment, la gamme du matériel contribue à la qualité d’une prise de vue! mais peu face à d’autres critères !
Pour exemple, je faisais déjà des photographies de catalogues avec un compact expert de 5 mp bien des années en arrière, le résultat était déjà satisfaisant grâce à l’utilisation de flashs de studio. Une plaque de polystyrène remplace avantageusement un réflecteur … une feuille d’aluminium permet de déclencher des flash studio si elle renvoie le flash vers l’arrière …
Il existe des centaines d’astuces pour remplacer un matériel coûteux par de la bidouille.

Les gros appareils photo sont plus compliqués à utiliser et demandent plus de connaissances pour donner leur meilleur !

Si les appareils grand public sont orientés pour être plus simples d’usage, avec des menus expliqués, des flash intégrés, les gammes experts et pro laissent plus de possibilités de maîtrise à l’humain.
Pour ma part, cette complexité accrue fait tout le plaisir et la particularité du photographe : le choix !
Ces petits choix cumulés qui font l’individualité, l’exception d’une personne face à une autre et des oeuvres si distantes sur un même sujet, parfois même sur un même contexte de prise de vue entre les artistes.

Alors, il est à la mode de montrer des images faites à grands budgets ou retouchées à outrance grâce à des téléphones portable de manière à démontrer que l’appareil ne fait pas le talent. Assez d’accord avec le postulat que le stylo ne fait pas l’écrivain mais il est plus compliqué d’écrire sans utiliser un stylo ou un crayon 😉
Par contre, étrangement, ces campagnes intègrent des photographes qui maitrisent la lumière ou le traitement numérique pour palier à un outil moins adapté.

Si vous souhaitez maîtriser chaque chose, pouvoir faire de grands agrandissements, saisir l’instant, « travailler » en photographie, le choix de l’appareil photographique reste préférable.
Cela ne retire rien à la créativité ou au mérite des personnes utilisant leur téléphone pour faire de belles images. Si cela fait plaisir à ceux qui les font et ceux qui les regardent, très bien.
De là à utiliser le terme de « photographe » alors que les principes même de la photographie leur sont parfois inconnus? cela fait de toute la population ayant un téléphone des photographes, ça fait beaucoup !

Il est bon de savoir distinguer les outils et leurs usages, je n’irais pas faire une course de formule 1 avec une deudeuche, et vous ?

Après, les points de vue s’affrontent, souvent plus liés à l’implication, l’avancée des protagonistes dans la photographie mais peu de gens ont un avis éclairé.
Selon vous, la qualité de l’appareil fait la qualité de la photographie?

2 Responses to “Le matériel fait la qualité de la photographie?”

  1. Reynaud Fanny

    Il est en effet drôle de se retrouver face à des particuliers qui nous disent « avec si un gros appareil, les photos seront forcément magnifiques ». Pourtant plus ça va, plus je subis le poids de ce matériel trop lourd, trop encombrant et vraiment pas discret. On peut en effet faire de magnifiques photos avec un compact ou un smartphone, toutefois quelqu’un qui se revendique photographe professionnel ne peut se permettre de ne pas avoir le matériel qui suit, qui comme tu le dis permet des réglages contrôlés de ce que l’on fait. A tous ceux qui ont envie d’apprendre la photographie, je déconseille toutefois d’acheter du matériel pro directement, qui serait un investissement surdimensionné et qui pourrait même effrayer par sa complexité. Tous les photographes devenus professionnels ont commencé avec des appareils simples au départ et ont su faire évoluer leur matériel avec leurs capacités. L’oeil ne s’apprend pas avec un gros boîtier !

    Répondre

Laissez un commentaire !

  • (will not be published)