Compact, Bridge, Réflex ou hybride: Comment choisir son appareil photo ?

Si vous vous intéressez à la photographie, l’idée vient rapidement d’acheter un appareil photographique numérique pour réaliser vos photographies.
N’ayant pas encore une grande maitrise de la photographie, vous êtes un peu perdu pour faire cet achat alors je vais essayer de vous expliquer des plus simplement à quoi servent ces différents appareils, leurs avantages, défauts et leurs terrains de prédilection ( sans rentrer dans le détail et avec toute la subjectivité due à mon expérience, évidemment).

Pour commencer, si il n’existe pas un appareil ayant tous les avantages, cela est du à des contraintes physiques. Comme souvent, le choix sous contrainte est la base de la création en photographie ! (Choisir son appareil, sa focale, sa pellicule, son ouverture, son temps de pause, le mode de fonctionnement de sa cellule et tellement d’autres paramètres).

Les compacts : Facilement transportables, faciles à garder toujours dans la poche, il arrivent à réaliser de belles photographies notamment pour les scènes fixes : photographies d’objets, paysages. Cependant, le temps de mise au point est souvent lent, cela rend ces compacts difficiles à utiliser en reportage, essayez des photographies d’enfants qui jouent, pas simple !
Si vous prenez un modèle de base, vous serez rapidement frustrés si vous développez des connaissances techniques car certains ne laissent accès qu’à peu de réglages, vous ne pourrez donc pas mettre en oeuvre votre savoir. Préférez donc des gammes expert qui permettent de sortir des fichiers Raw, ont une griffe flash pour des flashs externes ou flashs de studio et permettent d’accéder à une bonne part des réglages comme sur un réflex.
Si vous prenez un compact à 100€, voyez ça comme un appareil jetable numérique avec quelques milliers de photo disponibles.

Les bridges : Pour moi, des appareils que je déconseille puisqu’ils ramènent le pire des 2 mondes. Quasi aussi encombrants qu’un réflex et aussi peu flexible qu’un compact ! leur seul avantage : le prix (parfois un zoom plus étendu aussi).
Clairement, je ne suis pas un adepte de ces modèles qui ne donnent pas la possibilité d’accéder à des gammes complètes d’objectifs tout en étant très proches des compacts en qualité d’image.

Les Reflex : Des capteurs plus grands, une grande rapidité de mise au point et de déclenchement, la possibilité de faire évoluer les possibilités avec de nouveaux objectifs, flashs. Par contre, ils sont encombrants et les investissements dans des objectifs complémentaires font très vite monter la facture !
Les grands avantages de se lancer dans l’achat d’un reflex et d’optiques de qualité est bien sur le résultat en images mais aussi l’ergonomie, le fait que l’on peut changer l’appareil tout en gardant ses objectifs, que les réglages sont à portée de main pour marquer son style, mettre en valeur les choix du photographe.

Les hybrides : Les différentes marques ont essayé de trouver une concession entre compact et reflex. Donner plus de rapidité de mise au point, de qualité d’image à des appareils qui ne sont pas des reflex, moins encombrants. Les nouvelles gammes d’hybrides sont impressionnantes de qualité.

Comme pour tous les outils, l’appareil photographique est à choisir selon l’usage qui en sera fait.
Beaucoup de Reflex restent dans une sacoche à la maison car trop encombrants, compliqués, beaucoup de compacts restent au placard parce qu’ils ne permettent pas au photographe de réaliser ce qu’il a dans l’esprit.
Pour simplifier, si vous souhaitez juste faire des photographies de famille sans jamais avoir envie d’aller plus loin dans les réglages et possibilités, prenez un compact simple.
Si vous souhaitez aller un peu plus loin avec un compact qui puisse se débrayer, par exemple en complément d’un appareil reflex, prenez un compact expert. Si vous n’avez pas l’argent pour un compact expert mais que vous n’êtes pas effrayé par l’encombrement, prenez un bridge.
Si vous avez du budget, que vous voulez un appareil photographique relativement compact avec une bonne qualité d’image et une vitesse de déclenchement acceptable, prenez un hybride.
Si vous n’avez pas peur d’un sac à dos photo, d’un investissement conséquent et que vous comptez être photographe et progresser, prenez un Reflex.

Paradoxalement, je conseillerais un compact expert pour ceux qui veulent faire de la photographie d’objets à vendre sur internet s’il n’ont pas un gros budget, pour des paysages en randonnée aussi.
Un hybride pour une personne qui veulent en plus faire de la photographie de rue, de reportage à la Cartier-Bresson, des paysages, des portraits et qui comptent en faire quelques agrandissements.
Je ne conseillerai pas de bridge sauf gros souci de budget et/ou besoin d’un zoom très étendu.
Si vous voulez devenir un photographe artiste ou professionnel plus tard, passez par la case Reflex, quitte à avoir d’autres appareil en complément pour certains usages.

Au bout du compte :« Le meilleur appareil photo, c’est celui qu’on a avec soi » Chase Jarvis.

Cette citation me paraît relativement juste, je rajouterai que j’entends comme appareil photo, un appareil qui permette d’agir sur les différents paramètres. Un téléphone portable ou un compact simpliste ne rentrent pas pour moi dans cette catégorie puisqu’ils permettent juste de cadrer et d’appuyer sur le bouton : pas idéal pour faire quelque chose de personnel…

Laissez un commentaire !

  • (will not be published)