La photographie : l’accomplissement personnel

Belle statue

La photographie d'objets d'art, un plaisir des lignes.


Ma vie a pris un tournant fabuleux depuis quelques années, je n’aurais jamais cru en me lançant comme photographe professionnel que cela m’apporterait autant à tous niveaux.

En ce moment, tout semble vouloir fonctionner :

Les expositions de mon travail artistique s’enchainent, vous pouvez d’ailleurs encore voir la série « Réflexions sur l’eau » divisée entre le château des évêques à Monistrol sur Loire (20 tirages jusqu’au 24 mai) et Local 19 à Clermont-Ferrand (8 tirages exposés en même temps que les dessins de Sophie Navas)
La saison des mariages est presque totalement remplie, de plus, les mariés que j’ai rencontré sont tous très sympathiques et j’ai presque hâte de vivre ces journées. (et oui, on peut s’éclater dans la photo de mariage !)
Les formations aux entreprises, notamment sur la photographie d’objets qui s’enchainent et m’amène à parcourir la France.
Le réseau des commissaires priseurs me faisant confiance pour réaliser les photographies de leurs catalogues s’étend à des villes comme Lyon, Limoges, Orléans, Clermont-Ferrand, Vendôme, je viens de réaliser la grande majorité des photographies pour le catalogue de la prestigieuse vente aux enchères du château de Cheverny.

Ajoutez à cela les collaborations avec la troupe burlesque de Whispers and shadows, des groupes comme Hill Valley, les shootings pour les particuliers toujours plus sympas et originaux et vous comprendrez que je n’ai plus beaucoup de temps libre.

Pendule d'époque Restauration

Très belle pendule destinée aux enchères à Cheverny


Au passage, je suis récemment passé à la radio France Bleu Pays d’Auvergne, vous pouvez trouver l’enregistrement en 3 parties ici !
Cela va faire une année et demi que je n’ai pas pris de vacances, que je cours dans tous les sens, que je dois me surpasser quotidiennement mais je ne renoncerais à cela sous aucun prétexte.
Merci à ceux qui me font confiance et ceux qui me soutiennent, grâce à vous, j’ai grandi !